Programme Digital Steps 2017 pour la Syrie

Le programme Digital Steps 2017-2018 pour la Syrie a permis d’accompagner 4 équipes agissant en Syrie. Ce programme fut le fruit d’un partenariat avec le British Council.

We Open Windows (WOW)

Wow (“We open windows”) est une initiative syrienne visant à connecter, via un chatbot sur Facebook messenger, des personnes en recherche d’emploi à des employeurs. Bénéficiant du soutien du programme Digital Steps, l’équipe WOW a pu acquérir les compétences techniques nécessaires à la création et la gestion d’un chatbot, ainsi que des compétences de conception et de définition de stratégie. Depuis, elle a développé sa propre entreprise de technologie servant des clients dans toute la Syrie, tout en continuant à développer le chatbot comme moyen d’atteindre leurs objectifs sociaux. 

Opening windows to work for internally displaced Syrians

“ Nous souhaitons changer la manière dont les services sont fournis et accessibles en Syrie. Nous voulons montrer que la technologie peut améliorer la provision de services et permettre à des gens de bénéficier de services qui leur étaient auparavant inaccessibles. Nous voulons changer la manière dont les personnes trouvent un emploi, où des employés, de sorte que ces transactions ne reposent plus sur des relations personnelles. Dans la Syrie à laquelle nous aspirons, les services sont fournis d’une nouvelle manière, le marché de l’emploi repose sur l’expérience plutôt que les relations, et la coexistence s’invite sur les lieux de travail et bien d’autres encore. ”

Peace Lens

Mené par des jeunes, Peace Lens est un projet formant la jeunesse syrienne à la réalisation de films documentaires. L’équipe cherche à aider les jeunes syriens à utiliser le film comme support d’expression de leurs idées pacifiques et comme lien recréant une forme de communication entre jeunes de différentes régions de Syrie. Accompagné dans le cadre du programme Build Peace, Peace Lens a créé une plateforme numérique ouverte à la jeunesse syrienne pour créer, visionner, interagir avec du contenu média non-violent, mettant en lumière les points communs plutôt que les différences entre ces jeunes. Peace Lens continue à date d’utiliser le film et les médias sociaux pour offrir un espace de discussion sécurisé à la jeunesse sur les sujets qui la rassemble. L’équipe Peace Lens s’étend dans le territoire syrien, appliquant les compétences d’idéation et de test acquises au sein du programme Digital Steps.

Life in Syria, through a peace lens

“ En Syrie, l’absence de ce type d’espace peut souvent étouffer la créativité. Pourtant, nous avons le droit à l’erreur. C’est ce droit qui nous permet d’apprendre, de rêver plus grand et plus fou. ”

“ Les jeunes sont les plus utilisés durant la guerre. La jeunesse alimente le conflit. Néanmoins, elle n’a nulle part où se réunir, débattre, partager. C’est cet espace de partage et de communauté que nous cherchons à créer. ”

Bebesata

Bebesata, “simplement” en arabe, est une organisation menée par la jeunesse, visant à promouvoir la non-violence comme valeur en Syrie, par le biais de l’animation. Grâce au programme Digital Steps, Bebesata développe une série de films d’animations interactifs. L’idée : un jeune lit sur Facebook une courte bande dessinée ou visionne une scène d’animation dont la fin pose un dilemme sur l’usage de la violence et est ensuite invité à interagir avec les principaux personnages via un chatbot sur Facebook messenger. Le chatbot pose aux internautes des questions, basées sur le thème de la série et conçues pour inviter à la discussion. C’est à la fois une manière d’approfondir ce message de non-violence, et de permettre aux internautes de collaborer au processus d’écriture, des éléments des conversations étant recyclés par l’équipe Bebesata dans les épisodes suivants. Après de nombreuses difficultés dans la production de vidéos d’animation, Bebesata travaille actuellement à la transposition de l’idée en bandes dessinées et prévoit de lancer un projet pilote cette année.

Reflections on non-violence inside Syria

“ La violence n’est pas que le problème des gens armés. A la faveur de la guerre, la violence est devenue une composante à part entière de la culture syrienne. Si nous voulons réellement instaurer la paix, nous devons réinjecter dans la culture quelque chose qu’elle a perdu. ”

Open Art Space

Open Art Space est une initiative syrienne visant à promouvoir les valeurs pacifiques par l’art et à fournir un espace d’expression de soi sécurisé pour les enfants. Mené par deux femmes artistes, Open Art Space organise régulièrement des ateliers gratuits d’initiation à l’art pour les enfants de Damas. En tant qu’équipe du programme Digital Steps, l’équipe a développé un site internet offrant aux enfants de toute la Syrie un jeu associé à l’art et à la paix, leur permettant de diffuser et partager leurs œuvres d’art avec celles des autres enfants d’autres régions et milieux. Grâce au site, Open Art Space espère faire connaître ses ateliers, combinant ainsi art, technologie et éducation. Après un projet pilote réussi en 2019, l’équipe continue le développement de son site auquel elle ajoute de nouveaux jeux et de nouvelles fonctionnalités, toujours dans une optique de visibilité de ses ateliers physiques.

An open art space in Damascus

“ Les enfants éprouvent souvent des difficultés à s’exprimer par les mots. L’art leur donne une chance d’exprimer leurs émotions profondes et leurs pensées différemment. Conséquence de la guerre, les enfants dessinent beaucoup de choses liées à celle-ci, mais nous les aidons à penser à d’autres choses, qui excluent la guerre et promeuvent la paix. ”